Suivez les publications
Derniers commentaires

Être meilleurs demain

Chaque entreprise se doit d’innover pour survivre. Il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers quand on réussit. Il faut plutôt chercher à faire encore mieux, et surtout prévoir et planifier notre prochain projet.

Mon oncle, Claude Ruel, a été connu de tous pour avoir été entraîneur du Canadien de Montréal. Mais c’est dans son poste de directeur du développement des joueurs qu’il a vraiment excellé.

Pourquoi ?

Simplement pour sa passion à enseigner aux recrues, mais aussi pour sa rigueur et sa volonté d’aider les jeunes à réaliser et développer leur plein potentiel. Il a répété à tous des milliers de fois une phrase bien simple; «Si on a été bons aujourd’hui, il faut être meilleurs demain».

Cette phrase qui peut paraître simple a une portée qui va bien au-delà de sa première impression.

Tout chef d’entreprise a le devoir de gérer l’innovation, et de créer un climat propice à l’éclosion des meilleurs talents. Une entreprise qui n’innove pas est une entreprise qui se meurt. À moyen terme, elle se fera éclipser par la concurrence et sera vouée à l’échec.

Il faut donc reconnaître nos points faibles, et par la suite s’entourer de gens forts qui combleront ses lacunes et qui feront avancer les choses.

Un bon leader est souvent un perfectionniste qui place la barre haute pour son équipe afin d’atteindre les résultats escomptés. Cela n’est pas toujours facile, et c’est justement cela qui rend la réussite si stimulante.

De toute façon, comme le disait simplement mon oncle Piton; «Y’en aura pas d’facile !»

Donc, il faut persévérer jusqu’à l’atteinte de nos objectifs, et surtout chercher à s’améliorer chaque jour !

signature1
Benoit Aubé, Président